La silice organique

La silice n’a cessé de susciter l’intérêt des scientifiques depuis des générations en raison de ses nombreuses qualités. Dans la nature, on trouve deux types de silice : la silice minérale (deuxième constituant de l’écorce terrestre) et la silice organique. Cette dernière, mise à la disposition du grand public dès 1959, offre de nombreux atouts et intéresse de nombreuses personnes en raison de ses caractéristiques et bienfaits...



Silice Organique

Qu’est-ce que la silice organique ?

Composant essentiel de toute matière vivante, la silice organique est indispensable pour notre corps, car ses bienfaits sont nombreux. Elle a été brevetée en 1999 par Gueyne et Duffaut, en tant que principe actif du G5. C’est un composant essentiel pour l’équilibre, le métabolisme osseux en fixant le calcium et la vitamine D et en jouant un rôle important dans la fabrication du collagène indispensable pour la bonne santé des cellules. On peut la trouver sous forme de crèmes, de gels, de baumes, de lotions, de solutions buvables etc. pour lutter contre les douleurs et les inflammations, l’âge et ses conséquences. Certains aliments contiennent de la silice sous forme organique, tels que les céréales et les haricots verts qui en contiennent abondamment. Bien que nous ne consommions plus assez de silice ou de silicium notamment organique en raison des nombreux traitements plus ou moins chimiques que subissent les aliments et boissons, la consommation de ce composant se situe, tout de même, de 20 mg/jour à 30 mg/jour. Le silicium organique est composé de plusieurs atomes de carbone et d’hydrogène et on le retrouve dans les tissus, les parois vasculaires, le foie, la rate, les cartilages etc. On ne trouve pas seulement la silice dans des aliments ou des produits de soin et de bien-être. En effet, lorsqu’elle est minérale, la silice entre dans la composition du verre à qui il apporte de la dureté, dans la fabrication des filtres, du béton, des jantes de voitures en alliage, des puces électroniques, des silicones, de produits abrasifs etc. Sous forme de gels de silicates, on s’en sert aussi pour déshydrater les produits ou pour absorber l’humidité ambiante dans une pièce.

La silice organique est-elle nécessaire ?

On rencontre la silice organique dans différents produits parce que le corps humain ne peut assimiler le silicium que sous la forme organique et parce qu’en prenant de l’âge, le corps perd une importante quantité de silice organique et commence à développer des maladies articulaires notamment. C’est un produit bon pour la santé puisque sa prise régulière permet de maintenir en bonne santé les artères, d’assurer la production effective de collagène dans les organes qui en comportent (cœur, os, peau, cheveux, vaisseaux sanguins…) etc. La prise de la silice organique par injection ou ingestion permet même d’augmenter la densité des os des femmes souffrant d’ostéoporose. La silice ou silicium organique permet d’apporter de nombreux bienfaits à tout type d’individu et cela, quelque soit son âge. Il est donc intéressant d’en savoir un peu plus sur ce composant organique qui allie de nombreux atouts pour soulager et régénérer le corps.

Les principales indications de la silice organique

On se sert de la silice organique, quelque soit la façon dont elle est déclinée pour lutter contre de nombreuses pathologies. En injection ou par ingestion, la silice peut être prescrite pour une à plusieurs prises dans la journée en complément d’autres soins. De manière générale, il faudra prendre une cuillère à soupe de silicium organique en solution buvable en association avec des compresses étanches contenant du silicium à appliquer sur les membres ou les autres parties du corps douloureuses. Ainsi, concrètement, les produits contenant de la silice organique pourront permettre de lutter contre l’arthrite et l’arthrose, les problèmes cardio-vasculaires, la maladie de Crohn, le diabète, l’eczéma, l’hypertension et l’hypotension, la fatigue générale (nervosité, asthénie sexuelle etc.) et même les cancers (puisque de nombreuses études ont permis d’observer qu’une consommation régulière de silicium organique avait pour effet de résorber les tumeurs et d’améliorer la tolérance à la chimiothérapie). On peut aussi se servir de la silice ou du silicium organique pour soulager ou lutter contre différentes affections : acné, cholestérol, maladie d’Alzheimer, asthme, herpès, fibrome, dépression, hémorroïdes, entorse, eczéma, maladie de Parkinson, problèmes buccaux, problèmes digestifs, problèmes cardiovasculaires, troubles de la ménopause, sclérose en plaque, problèmes oculaires, problèmes respiratoires, psoriasis, sinusite, ulcères, zona, vieillissement cutané etc.

Définition du G5 et ses applications

Mis au point par le laboratoire LLR G5 Ltd en Irlande, qui en a l’exclusivité, le G5 contient principalement de la silice organique et est le complément oral de silice qui offre un taux d’assimilation des molécules de silice élevé (environ 60%). Grâce aux propriétés et bienfaits de la silice ou silicium organique, le G5 a tellement gagné en popularité qu’il est même appelé le « tueur de douleurs » dans les Caraïbes. Etant donné que le corps ne peut pas produire de silicium, la consommation de G5 lui permet de s’alimenter en silicium organique et de se régénérer. En effet, le G5 permet d’accélérer la cicatrisation du corps, lutte contre les inflammations et les douleurs (entorses, piqûres douloureuses d’insectes ou de méduses, coupures, coups de soleil etc.), renforce les défenses immunitaires du corps, assure la minéralisation osseuse, assure l’équilibre du métabolisme, restructure les fibres de collagène etc. Lorsqu’il est pris sous forme de baume ou de crème, le G5 pénètre rapidement la peau pour traiter les organes douloureux.

Décliné en crèmes, solutions buvables, baumes ou autres, le silicium organique est retrouvable aussi en gammes de produits sans conservateurs, est hypoallergénique, sans effets secondaires, est non toxique et n’a pas de contre indications. On le trouve dans des espaces spécialisés dans les produits diététiques, les produits de soin et de bien être, les parapharmacies, les pharmacies à des prix différant selon la texture du remède, sa quantité etc. Par exemple, une solution d’un litre de silicium organique buvable coûte entre 30 euros et 40 euros. Les cures de G5 sont adaptées en fonction du problème à traiter, de son ancienneté, de l’intensité de la douleur qu’il cause etc.